Vous avez déjà un compte ?

Et recevez tous nos articles et dossiers par email gratuitement

Druidisme

Nos Dossiers

Divination

  • Développez vos dons de voyanceVos dons de voyance
    Qui n'a jamais rêvé de prévoir le futur ou encore de voir des événements qui se déroulent à distance ?
  • AstrologieAstrologie
    Qui ne connait pas son signe zodiacal ? Qu'on le veuille ou non, l'astrologie fait partie de notre quotidien.
  • Astrologie chinoiseAstrologie chinoise
    Le zodiaque chinois ne se limite pas aux animaux qui nous sont attribués selon notre année de naissance...
  • Tarot de MarseilleTarot de Marseille
    Le Tarot de Marseille est sans conteste un emblème des arts divinatoires.
  • Tarot de WirthTarot de Wirth
    Oswald Wirth s'appuie sur deux de ses talents incontestables : l'art de l'écriture et l'art du dessin.
  • Oracle de la TriadeOracle de la Triade
    L'Oracle de la Triade est un des jeux de Tarot les plus contemporain qui soit.
  • Oracle de BellineOracle de Belline
    Tout savoir sur l'oracle de Belline, histoire, tirages, significations.
  • Oracle GéOracle Gé
    L'Oracle Gé est un tarot récent qui a été créé à la toute fin des années quatre-vingt et publié en 1991.
  • Les lignes de la mainLes lignes de la main
    La Chirologie est aux arts divinatoires ce qu'on peut appeler une science.
  • La numérologieLa numérologie
    La numérologie est un art divinatoire millénaire qui se base sur...
  • La cartomancieLa cartomancie
    La cartomancie expliquée de A à Z, histoire, tirages, signicifations & divination.
  • Les runesLes runes
    Les Runes sont issues des cultures germaniques et nordiques et elles restent un mystère à bien des égards.
  • Le Yi JingLe Yi Jing
    Ouvrage fondamental de la pensée chinoise, le Yi Jing (ou Yi King).
  • Magie

  • La magieLa magie
    La Magie est un monde de superstitions dont les origines se perdent dans la nuit des temps...
  • Débuter la magieDébuter la magie
    Pas besoin d’avoir de dons innés pour célébrer des rituels magiques. La Magie n’est que la maîtrise des forces de la Nature...
  • Pouvoir des procédés magiquesProcédés magiques
    Reveillez vos pouvoirs et canalisez l'énergie de votre esprit.
  • Spiritualité

  • ChamanismeLe chamanisme
    Depuis longtemps le Chamanisme est synonyme de communication avec les esprits afin de guérir les gens.
  • VaudouVaudou
    Le Vaudou s’est construit autour de l’idée que toutes les choses, tous les événements et tous les êtres vivants sont indissociablement liés les uns aux autres dans le cosmos.
  • Esotérisme

  • Les EspritsLes Esprits
    En métaphysique, en ésotérisme et dans les religions, les Esprits désignent les éléments immatériels incarnés en l’être humain.

Les traditions celtiques en Gaule

Avec les Grecs, puis les Romains, et enfin le christianisme, les cultes se côtoyèrent, s’influencèrent pour quelquefois se mélanger. Dans les fonctions des différentes divinités, des différents cultes qui se sont succédés sur la terre de Gaule, on peut reconnaître la culture celtique. Les déesses grecques, telles Déméter, la déesse de l’agriculture et des moisson, furent rapprochées des « Matres », les trois Déesses mères celtiques, tellement présentes à l’embouchure du Rhône qu’elles furent converties en « saintes mères », puis en « saintes Maries ».

Seance de voyance gratuite avec le code NOSTRA10 au 01 75 11 11 12

Les traditions celtiques du sud de la Gaule

L’existence aux Saintes-Maries-de-la-Mer d’un grand centre antique ne fait plus de doute. La civilisation celte installée en Gaule en avait fait un point de départ vers la Galice sur la péninsule ibérique où les pèlerins, parvenus aux confins de l’Occident, dans la patrie de la reine des Fir-Bolg, nourrice du dieu Lug, le dieu gaulois associé à la lumière solaire, pouvaient s’abreuver à une autre source de la tradition sacrée des Celtes.

Là, dit la légende, face à la « mer des morts », se trouvait jadis un des trois autels du Soleil. Sept disciples déposèrent dans une crypte, le corps de l’apôtre Jacques le Majeur après avoir vaincu taureaux et dragons. Au IXème siècle après J.C., lorsque fut rédigée la légende, le soleil était en conjonction avec les sept Pléiades au milieu du mois de mai. Les Pléiades se couchent chaque jour sur l’horizon occidental en compagnie d’Aldébaran du Taureau et de Sirius du Grand Chien ; ce chien fidèle compagnon de Lug, de Mercure et de Saint Jacques. On retrouve là le symbolisme astronomique cher aux Celtes, que le christianisme s’est copieusement accaparé.

Seance de voyance gratuite avec le code NOSTRA10 au 01 75 11 11 12

Lug dans la mythologie celtique

Le dieu Lug, petit père de la création, a pour emblème symbolique, la lance, la harpe, le sanglier et la fronde. Considéré comme l’inventeur de tous les arts, c’est le dieu qui montre la route à suivre, qui guide les voyageurs. Il est aussi celui qui fait gagner de l’argent, qui protège le commerce.
Jules César dans ses commentaires sur la guerre des Gaules, le comparait à Mercure et le tenait comme le plus haut dieu gaulois.
L’importance de Lug dans les régions celtiques de la Gaule est attestée par les toponymes de villes telles que Lugdunum (Lyon) ou Laon en France, ou encore Legnica en Pologne.

Le sanglier est l’emblème symbolique du dieu des dieux celtes
Le sanglier est l’emblème symbolique du dieu des dieux celtes

Le mystère des têtes coupées et la tradition perdue

Dans les premiers siècles du christianisme, les moines, successeurs des druides celtes, savaient ce qu’ils faisaient en transmettant, sous le couvert de fables, une tradition condamnée au silence.
Ainsi, par exemple, dans le sud-ouest de la France, de nombreux sanctuaires celtiques des eaux furent placés sous le vocable de sainte Quitterie : une sainte née comme par hasard en Galice, que son père fit décapiter un 22 mai. Selon la légende, le jeune fille décollée mit sa tête dans son tablier et alla s’allonger dans une crypte d’où jaillit une fontaine.

Sous l’apparence d’un rite barbare, le mystère celtique des têtes coupées a concerné un message initiatique, régulièrement transmis depuis les premiers Celtes et repris par les moines, dignes successeurs des druides.
Les Celtes ne craignaient pas la mort, aucun enfer ne les attendait dans l’Autre Monde. Ainsi, l’importance du sacrifice humain n’était que l’identification de la victime au dieu.
Ce rite de la décollation, on le retrouve dans les traditions indoues, dans les Purana. Il est présenté comme un sacrifice suprême en rapport avec le Soleil qui s’autodévore en inondant la terre de son rayonnement.

En conclusion

Les traditions celtiques de la Gaule se sont mélangées au christianisme, parce qu’il est sûr aujourd’hui, que les premiers moines chrétiens, étaient des druides venus rejoindre les rangs de la religion officielle par opposition au matérialisme et à l’athéisme des Romains.

Ces articles pourraient vous intéresser