Vous avez déjà un compte ?

Et recevez tous nos articles et dossiers par email gratuitement

Druidisme

Nos Dossiers

Divination

  • Développez vos dons de voyanceVos dons de voyance
    Qui n'a jamais rêvé de prévoir le futur ou encore de voir des événements qui se déroulent à distance ?
  • AstrologieAstrologie
    Qui ne connait pas son signe zodiacal ? Qu'on le veuille ou non, l'astrologie fait partie de notre quotidien.
  • Astrologie chinoiseAstrologie chinoise
    Le zodiaque chinois ne se limite pas aux animaux qui nous sont attribués selon notre année de naissance...
  • Tarot de MarseilleTarot de Marseille
    Le Tarot de Marseille est sans conteste un emblème des arts divinatoires.
  • Tarot de WirthTarot de Wirth
    Oswald Wirth s'appuie sur deux de ses talents incontestables : l'art de l'écriture et l'art du dessin.
  • Oracle de la TriadeOracle de la Triade
    L'Oracle de la Triade est un des jeux de Tarot les plus contemporain qui soit.
  • Oracle de BellineOracle de Belline
    Tout savoir sur l'oracle de Belline, histoire, tirages, significations.
  • Oracle GéOracle Gé
    L'Oracle Gé est un tarot récent qui a été créé à la toute fin des années quatre-vingt et publié en 1991.
  • Les lignes de la mainLes lignes de la main
    La Chirologie est aux arts divinatoires ce qu'on peut appeler une science.
  • La numérologieLa numérologie
    La numérologie est un art divinatoire millénaire qui se base sur...
  • La cartomancieLa cartomancie
    La cartomancie expliquée de A à Z, histoire, tirages, signicifations & divination.
  • Les runesLes runes
    Les Runes sont issues des cultures germaniques et nordiques et elles restent un mystère à bien des égards.
  • Le Yi JingLe Yi Jing
    Ouvrage fondamental de la pensée chinoise, le Yi Jing (ou Yi King).
  • Magie

  • La magieLa magie
    La Magie est un monde de superstitions dont les origines se perdent dans la nuit des temps...
  • Débuter la magieDébuter la magie
    Pas besoin d’avoir de dons innés pour célébrer des rituels magiques. La Magie n’est que la maîtrise des forces de la Nature...
  • Pouvoir des procédés magiquesProcédés magiques
    Reveillez vos pouvoirs et canalisez l'énergie de votre esprit.
  • Spiritualité

  • ChamanismeLe chamanisme
    Depuis longtemps le Chamanisme est synonyme de communication avec les esprits afin de guérir les gens.
  • VaudouVaudou
    Le Vaudou s’est construit autour de l’idée que toutes les choses, tous les événements et tous les êtres vivants sont indissociablement liés les uns aux autres dans le cosmos.
  • Esotérisme

  • Les EspritsLes Esprits
    En métaphysique, en ésotérisme et dans les religions, les Esprits désignent les éléments immatériels incarnés en l’être humain.

Une spiritualité polythéiste abstraite

Les indo-européens, panthéistes, considérant qu’il n’existe pas de matière inanimée, appelaient « dieux », les puissances abstraites, les pouvoirs à la fois conscients et intelligents de la Nature, les énergies à l’origine de toute manifestation. Les véritables fonctions des principes divins ne pouvaient être révélées que progressivement par des maîtres, et, pour les profanes, l’observation des rites, suppléait à la connaissance.

Seance de voyance gratuite avec le code NOSTRA10 au 01 75 11 11 12

Le polythéisme celtique sans statuaire

Les Celtes, profondément religieux, venaient s’instruire en grand nombre auprès de leurs druides. Ceux-ci, des savants notoires, leur déconseillaient formellement l’édification de temples et la représentation anthropomorphique des dieux, véritable blasphème et outrage à la divinité.

C’est pourquoi aucune statuaire religieuse celtique ne vit le jour avant la conquête romaine. Un tabou comparable à celui de l’écriture. Suggérer par une image, forcément impropre et grotesque, un aspect quelconque des notions purement abstraites, étaient pour les Celtes un outrage susceptible de surcroît de conduire à l’idolâtrie. On sait, par un témoignage d’Hérodote, que dans un même esprit, les Pélasges, les anciens habitants de la Grèce, n’invoquaient primitivement les dieux que collectivement, sans désigner aucun d’entre eux par un qualificatif ou un nom personnel.

Seance de voyance gratuite avec le code NOSTRA10 au 01 75 11 11 12

Le Polythéisme sous-entend que toute la matière du cosmos sert de véhicule à l’Esprit divin et qu’il n’existe aucune volonté créatrice arbitraire en dehors de l’Univers lui-même.
Les religions antiques indo-européennes étaient fondamentalement tolérantes car, en fait, leurs systèmes polythéistes enseignaient par le symbolisme, l’unité dans la diversité. Elles laissaient ainsi la possibilité de se choisir parmi la multitude de dieux, un dieu préféré, celui qui répondait le mieux aux aspirations les plus profondes de l’âme.

Les dieux principaux pan-gaulois ou pan-celtiques

Le panthéon gaulois distingue une triade de dieux principaux Toutatis/Esus/Taranis, mais aucun d’eux n’a de rôle clairement défini.

  • Toutatis : on le considère de façon schématique comme le dieu du ciel. Son nom provient du proto-celtique « Teuta » (Tribu) et « Tato » (père). Toutatis serait peut être le Dieu des Enfers dont parle César, mais rien le prouve.
  • Taranis : ses attributs montre qu’il est le dieu du tonnerre, dieu de la guerre, du feu et des morts. Son nom provient peut être du gaulois « Taran » (tonnerre). Mais ce n’est pas clair, car il est aussi le dieu solaire et le dieu céleste.
  • Esus : c’est le dieu artisan, dieu des voyages aussi, protecteur des commerçants, défricheur des forêts et charpentier.
  • Lug : ce dieu pan-celtique est non attesté en gaule, mais probable. Son nom d’origine indo-européen provient sûrement de « Leuk » (lumière).
  • Sucellos : le dieu du maillet qui tue et ressuscite, mais aussi dieu des forêts et de l’agriculture.

Parmi les autres divinités, on trouve les dieux totémiques par lesquels on entend, dieux à attributs d’animaux. Toutefois, les Celtes ne vénéraient pas des dieux mi-hommes mi-bêtes : les attributs animaux n’étaient là que pour renforcer l’aspect symbolique du dieu.

  • Cernunnos : le dieu-cerf, vraisemblablement une divinité du monde souterrain, intermédiaire entre le monde des vivants et le monde des morts.
  • Epona : du gaulois « Epos » (cheval), c’est une déesse protectrice des chevaux, attestée chez les Celtes de Gaule, mais aussi chez ceux des îles britanniques et en Bulgarie.
  • Damona : du gaulois « damos » (vache), c’est la déesse des sources.

Représenter un dieu était un tabou chez les Celtes
Représenter un dieu était un tabou chez les Celtes

Les Dieux d’Irlande

Alors que les sociétés celtiques du continent et de Bretagne ont évolué au contact de la civilisation romaine, en Irlande, protégée par son insularité, les dieux celtes ont leurs particularités. Ils sont regroupés sous l’appellation « Tuatha Dé Danann » (les gens de la déesse Dana).
On y trouve encore Lug, mais aussi Dagda, le dieu-druide, Ogme, dieu de la magie guerrière, Nuada, Goibniu, Credne Cerd, Luchta, Brigit.

En conclusion

Le mythe fondateur des divinités celtiques a bien évolué au cours des âges et suivant les régions. Le fait de ne pas les représenter, permettait toutes les interprétations.

Ces articles pourraient vous intéresser