Vous avez déjà un compte ?

Et recevez tous nos articles et dossiers par email gratuitement

Druidisme

Nos Dossiers

Divination

  • Développez vos dons de voyanceVos dons de voyance
    Qui n'a jamais rêvé de prévoir le futur ou encore de voir des événements qui se déroulent à distance ?
  • AstrologieAstrologie
    Qui ne connait pas son signe zodiacal ? Qu'on le veuille ou non, l'astrologie fait partie de notre quotidien.
  • Astrologie chinoiseAstrologie chinoise
    Le zodiaque chinois ne se limite pas aux animaux qui nous sont attribués selon notre année de naissance...
  • Tarot de MarseilleTarot de Marseille
    Le Tarot de Marseille est sans conteste un emblème des arts divinatoires.
  • Tarot de WirthTarot de Wirth
    Oswald Wirth s'appuie sur deux de ses talents incontestables : l'art de l'écriture et l'art du dessin.
  • Oracle de la TriadeOracle de la Triade
    L'Oracle de la Triade est un des jeux de Tarot les plus contemporain qui soit.
  • Oracle de BellineOracle de Belline
    Tout savoir sur l'oracle de Belline, histoire, tirages, significations.
  • Oracle GéOracle Gé
    L'Oracle Gé est un tarot récent qui a été créé à la toute fin des années quatre-vingt et publié en 1991.
  • Les lignes de la mainLes lignes de la main
    La Chirologie est aux arts divinatoires ce qu'on peut appeler une science.
  • La numérologieLa numérologie
    La numérologie est un art divinatoire millénaire qui se base sur...
  • La cartomancieLa cartomancie
    La cartomancie expliquée de A à Z, histoire, tirages, signicifations & divination.
  • Les runesLes runes
    Les Runes sont issues des cultures germaniques et nordiques et elles restent un mystère à bien des égards.
  • Le Yi JingLe Yi Jing
    Ouvrage fondamental de la pensée chinoise, le Yi Jing (ou Yi King).
  • Magie

  • La magieLa magie
    La Magie est un monde de superstitions dont les origines se perdent dans la nuit des temps...
  • Débuter la magieDébuter la magie
    Pas besoin d’avoir de dons innés pour célébrer des rituels magiques. La Magie n’est que la maîtrise des forces de la Nature...
  • Pouvoir des procédés magiquesProcédés magiques
    Reveillez vos pouvoirs et canalisez l'énergie de votre esprit.
  • Spiritualité

  • ChamanismeLe chamanisme
    Depuis longtemps le Chamanisme est synonyme de communication avec les esprits afin de guérir les gens.
  • VaudouVaudou
    Le Vaudou s’est construit autour de l’idée que toutes les choses, tous les événements et tous les êtres vivants sont indissociablement liés les uns aux autres dans le cosmos.
  • Esotérisme

  • Les EspritsLes Esprits
    En métaphysique, en ésotérisme et dans les religions, les Esprits désignent les éléments immatériels incarnés en l’être humain.

L’idée fondamentale du druidisme

Le druidisme n’est pas une religion dans le sens habituel du terme où nous l’entendons de nos jours. Car une religion est, par définition, reliée à une révélation, qu’un messie, un prophète ou un gourou, a apporté à ces disciples sous la forme de dogmes et de commandements tous élaborés et immuables. Ce n’est pas le cas du druidisme qui signifie « Solide Sapience », ( dru-uidia en celtique ancien), et qui est une recherche pour approcher et aimer la Vérité pour mieux comprendre l’Univers. Les druides, que l’on appelle « prêtres » pour simplifier, ne sont en fait que les passeurs, les transmetteurs de la connaissance pour approcher de cette Vérité.

Seance de voyance gratuite avec le code NOSTRA10 au 01 75 11 11 12

Le maître but de la spiritualité celtique

L’idée fondamentale du druidisme, et donc de la spiritualité celtique, est que l’énergie capitale et la sensibilité sont à la source de la vie. L’être humain n’étant qu’une poussière dans l’Univers, il est donc insignifiant et vulnérable.
Pour trouver sa place, l’humain doit baser sa compréhension de l’Univers, par l’observation des réalités et le respect de la « Loi du bon ordre de l’Univers ». Cette Loi est en fait un ensemble de lois qui régissent les équilibres naturels. A ce niveau, la notion de bien et de mal n’existe pas pour le druide. En effet, pour le druidisme, tout ce qui existe est à la fois bon et mauvais :

  • Le Feu, réchauffe du froid, mais provoque des brûlures aussi.
  • L’Eau, abreuve mais peut aussi noyer.

Cet ensemble de lois du « Bon ordre de l’Univers » est constitué de toutes les règles physiques et chimiques qui ordonnent le Cosmos, nos astres et planètes, mais aussi le corps des êtres vivants : végétaux, animaux et humains. Car il y a, à l’intérieur des corps, un ordre biologique qui peut, à tout moment, céder la place au désordre.
Aussi, un mode de vie raisonnable, favorise cet ordre biologique et prévient au mieux les maladies. La médecine druidique aura pour vocation à rétablir l’organisme dans les meilleures conditions du bon équilibre, si les préceptes druidiques n’ont pas été observés.

Seance de voyance gratuite avec le code NOSTRA10 au 01 75 11 11 12

La recherche de l’harmonie

L’objectif essentiel de la Sagesse celtique, par l’entremise de ses druides, seuls dépositaires de la connaissance absolue, est « l’harmonie dans l’agir », un besoin de participer au Cosmos entier, tout en restant dans l’équilibre en toutes choses.

Le feu réchauffe et brûle à la fois
Le feu réchauffe et brûle à la fois

Harmonie avec la nature

L’étude de la Nature apporte au druide la connaissance de l’ordre naturel des choses. Elle lui procure des valeurs et de solides critères esthétiques : esthétisme dans le domaine de la beauté physique comme dans le domaine de la beauté spirituelle.
Selon les druides, cette observation de la Nature, évite à l’être humain de choir dans le mauvais goût, de perdre le sens de l’honneur, et d’accorder de la valeur aux pratiques contre nature.
Une recherche de l’harmonie avec la Nature donne, outre, le pouvoir de mieux comprendre le Cosmos, mais aussi de ne pas s’abandonner à des croyances erronées.

Harmonie du corps et de l’esprit

Selon le druidisme, le corps et l’esprit doivent être sous un même joug (iugon en Celte, Yoga en Hindou), unis pour tendre à un même effort. La philosophie celte refuse de favoriser l’esprit en brimant le corps, mais dans l’autre sens, de laisser la domination du corps aux dépens de l’esprit.
Le druidisme considère l’esprit comme un cavalier, et le corps comme une monture. Ce cavalier et cette monture doivent être entraîné au même degré par une austère discipline.
L’inconfort est en effet une nécessité, qui durcit et purifie corps et caractère. Le confort est avant tout le nid de la paresse.

En conclusion

Le druidisme est plus une philosophie qu’une religion, bien que ses prêtres, les druides, aient été jadis, aussi dépositaires du culte.

Ces articles pourraient vous intéresser