Vous avez déjà un compte ?

Et recevez tous nos articles et dossiers par email gratuitement

Cartomancie

Nos Dossiers

Divination

  • Développez vos dons de voyanceVos dons de voyance
    Qui n'a jamais rêvé de prévoir le futur ou encore de voir des événements qui se déroulent à distance ?
  • AstrologieAstrologie
    Qui ne connait pas son signe zodiacal ? Qu'on le veuille ou non, l'astrologie fait partie de notre quotidien.
  • Astrologie chinoiseAstrologie chinoise
    Le zodiaque chinois ne se limite pas aux animaux qui nous sont attribués selon notre année de naissance...
  • Tarot de MarseilleTarot de Marseille
    Le Tarot de Marseille est sans conteste un emblème des arts divinatoires.
  • Tarot de WirthTarot de Wirth
    Oswald Wirth s'appuie sur deux de ses talents incontestables : l'art de l'écriture et l'art du dessin.
  • Oracle de la TriadeOracle de la Triade
    L'Oracle de la Triade est un des jeux de Tarot les plus contemporain qui soit.
  • Oracle de BellineOracle de Belline
    Tout savoir sur l'oracle de Belline, histoire, tirages, significations.
  • Oracle GéOracle Gé
    L'Oracle Gé est un tarot récent qui a été créé à la toute fin des années quatre-vingt et publié en 1991.
  • Les lignes de la mainLes lignes de la main
    La Chirologie est aux arts divinatoires ce qu'on peut appeler une science.
  • La numérologieLa numérologie
    La numérologie est un art divinatoire millénaire qui se base sur...
  • Les runesLes runes
    Les Runes sont issues des cultures germaniques et nordiques et elles restent un mystère à bien des égards.
  • Le Yi JingLe Yi Jing
    Ouvrage fondamental de la pensée chinoise, le Yi Jing (ou Yi King).
  • Magie

  • La magieLa magie
    La Magie est un monde de superstitions dont les origines se perdent dans la nuit des temps...
  • Débuter la magieDébuter la magie
    Pas besoin d’avoir de dons innés pour célébrer des rituels magiques. La Magie n’est que la maîtrise des forces de la Nature...
  • Pouvoir des procédés magiquesProcédés magiques
    Reveillez vos pouvoirs et canalisez l'énergie de votre esprit.
  • Spiritualité

  • ChamanismeLe chamanisme
    Depuis longtemps le Chamanisme est synonyme de communication avec les esprits afin de guérir les gens.
  • VaudouVaudou
    Le Vaudou s’est construit autour de l’idée que toutes les choses, tous les événements et tous les êtres vivants sont indissociablement liés les uns aux autres dans le cosmos.
  • DruidismeDruidisme
    On présente souvent le druidisme comme une religion et les druides comme ses prêtres. Mais plus qu’une religion, le druidisme est le fondement même de la civilisation celtique.
  • Esotérisme

  • Les EspritsLes Esprits
    En métaphysique, en ésotérisme et dans les religions, les Esprits désignent les éléments immatériels incarnés en l’être humain.

Les premières cartes

Seance de voyance gratuite avec le code NOSTRA10 au 01 75 11 11 12

Que les premières cartes soient apparues en Inde ou en Chine, en Perse ou au Moyen-Orient, qu’elles aient été peintes à la main, au pochoir ou imprimées, les premiers jeux de cartes qui apparurent en Europe, représentaient des figures du quotidien : le canard, le faucon, le chien, le cerf ou encore les cordages, les collets, les ceintures et l’amande. Les couleurs ont vu le jour avec Charles VII et les guerres d’Italie ont brassé les jeux.

Seance de voyance gratuite avec le code NOSTRA10 au 01 75 11 11 12

Quand l’Histoire fait les cartes

La forme des cartes qu’on connaît aujourd’hui n’a pas été fixée depuis le début. Cette forme varia : on trouva des cartes rondes, ovales, triangulaires. Il fallut attendre le Roi de France Charles VII (encore lui), pour que sous sa cour, les cartes prirent la forme définitive que l’on connaît et que l’on commença à nommer les figures.
On s’inspira dans l’histoire, dans la Bible, dans les légendes, dans les noms des rois et des reines. Il y eut beaucoup de variations : Jeanne d’Arc fut tour à tour Dame de Cœur puis Dame de Pique.
En Espagne, il n’y eut d’abord pas de Reine. La société espagnole machiste, et peut être misogyne, présentait des jeux de cartes sans aucune figure féminine. Puis le Valet devint la « sota », la sotte…
Les grands centres de fabrication des jeux de cartes furent l’Allemagne et les nombreux Etats germaniques, puis la France. En 1450, l’Italie semble acquérir une réelle primauté. Le jeu dit « Trévisan » se pratique avec les symboles des Deniers, des Coupes, des Epées et des Bâtons, et annonce la mode des Tarots.
En 1582, Jean Gosselin, connu pour avoir traduit le calendrier grégorien du latin en Français à la demande du Roi de France Henri III, révèle que le jeu, déjà centenaire, a fixé les motifs Cœur, Carreau, Pique et Trèfle, non comme de la figuration, mais comme des symboles. Au lieu de représenter directement la plante appelée trèfle, l’arme nommée pique, l’organe dit cœur ou le revêtement de sol formé de carreaux, ces dessins deviennent des symboles : le Cœur est associé au clergé ; le Pique aux armes de la noblesse ; le Carreau à la bourgeoisie et le Trèfle au monde agricole.
Les symboles royaux furent supprimés durant la Révolution Française. On parla alors de libertés au lieu des Reines, on parla d’égalités en lieu des Rois. On parla de Fédérations et d’autres vertus. Les portraits de Robespierre, de Saint-Just ornèrent les lames.
Le goût de l’antiquité suivit. On vit des Gracchus, des Romulus, mais aussi des Achille et des Ulysse. Enfin sous l’Empire, Napoléon, Joséphine et les Maréchaux glorieux remplacèrent les Rois, Dames et Valets.

Cartes à jouer anciennes
Cartes à jouer anciennes

Seance de voyance gratuite avec le code NOSTRA10 au 01 75 11 11 12

Au début du XVIe siècle, les cartiers français sont au faîte d’une gloire dont les Rois vont profiter en instaurant des taxes sur les cartes à jouer.
C’est Charles-Quint en Espagne, qui semble avoir eu cette idée le premier. Criblé de dettes, régulièrement acculé à la banqueroute, il avait fiscalisé à partir de 1543, les cartes à jouer en Castille. Imité par le royaume de Naples en 1577 et le Duc de Savoie Emmanuel-Philibert en 1579, la France y vint à son tour, par la volonté d’Henri III, en 1581.
Si l’impôt fut perçu par intermittence tout au long du XVIIe siècle, abandonné puis rétabli sous Louis XIV, suspendu sous la Régence, réintroduit puis abolit à la Révolution, la manne apportée par la taxe sur les jeux de cartes ne pouvait laisser insensible la République à court d’argent : l’impôt fut rétabli en 1798 et perçu sans interruption jusqu’en… 1945.

En conclusion

Les cartes à jouer, en plus d’être une manne financière pour les Etats, ont traversé les époques de l’Histoire, en nous apportant des symboles aux multiples ramifications.

Ces articles pourraient vous intéresser